FK Inside

L’histoire

“Et si on montait une radio ? “ En 1988 une poignée de jeunes de la ville nouvelle de Carros alla trouver le curé du village en lui lançant cette question sous forme de défi. Pourquoi le curé ? Parce qu’il était connu dans le coin pour sa passion des transmissions hertziennes. Le Père Jean Blondin, alias F5IK (c’est son pseudo de radio-amateur) bricola un émetteur de fortune, l’installa dans le clocher de l’église du village et les émissions commencèrent. La curé assurait la technique, les jeunes se chargeaient de la programmation musicale en apportant leurs 45 tours. On préparait des enregistrements sur des cassettes audio de 120 minutes lus par des platines auto-reverse et on les changeait au bout de quatre heures.

“Père Jean on vous entend à la télé !” Le premier émetteur (pirate) de Fréquence K brouillait le relais de Canal+, pirate lui aussi. La radio s’introduisait à son insu et sans décodeur dans les foyers de Carros.

Au tournant des années 90, Fréquence K reçoit enfin son autorisation officielle d’émettre. Du clocher du village l’émetteur s’installe dans la colline du Broc à quelques 800 mètres d’altitude, permettant à la radio d’atteindre Nice, Cagnes, Antibes, les hauteurs de Menton, les vallées du Var et de la Vésubie, et quand la magie de la propagation le permet, la Corse et la Sardaigne. L’antenne se professionnalise grâce à l’arrivée de l’informatique, et la grille des programmes est définie autour du triptyque info, musique et émissions thématiques. Ce que vous entendez aujourd’hui sur Fréquence K s’inscrit pleinement dans cette lignée. Le Père Jean est toujours là, infatigable, il est l’âme de la radio, capable de monter en pleine nuit sous la neige à l’émetteur pour une intervention d’urgence, la playlist s’efforce quant à elle de vous faire découvrir de nouveaux horizons musicaux majoritairement autour du groove et de toutes ces musiques positives et entraînantes, et le soir nous sommes heureux d’accueillir une équipe de bénévoles venus partager leurs passions à l’antenne.

Bonus vidéo : l’inauguration de Fréquence K en 1991

Bonus vidéo 2 : Le portrait du Père Jean diffusé dans l’émission “Midi en France” le 22 juin 2012

Qui fait quoi

Fréquence K c’est une équipe de passionnés réunie autour de son directeur vénéré, Jean Blondin alias Jean-Michel Léon qui vous réveille chaque jour au petit matin. Il veille également sur la technique HF, a la responsabilité éditoriale de la radio et à ce titre en est le Rédacteur en Chef. L’animation de la tranche matinale, la programmation musicale, la production d’antenne et l’administration du site internet sont assurées par José Garcia. Anastasia-Cassandra Venzal présente les infos locales du lundi au samedi.

Nous sommes heureux de compter parmi nos animateurs-producteurs d’émissions  :  Alain Gandolphe, Dominique Piacenti (Comme à la Maison), Sir Ali (Jazz Attitude), Christophe Juan,  Franck Bigoin (Soul Food), SlyDaWise (Come On Sense Radio Show), Ridha Boukercha (Fréquence Foot), Erwan Legros/Jah Waren (Karément Roots),  Jérome Fantino, Patrice Arnaudo (Raggapero), Hervé Lorrain (TTNB/Métal Charge).

 

…et pourquoi pas vous ?